Promo Fruitiers jusqu’au 2 décembre !

Gros arrivage de fruitiers racines nues

Comment planter un arbre racines nues ?

Ouvrir un trou de plantationAfficher l'image d'origine

Avec une bêche, ouvrez un trou deux à trois fois plus large et profond que le volume des racines. Ameublissez la terre pour faciliter la pénétration des jeunes racines. Pour les trous profonds, séparez la terre du dessus de meilleure qualité de celle du dessous. Vous les remettrez dans le même ordre en rebouchant.

Ajouter du compost

Les racines des plantes se développent mal dans un sol trop humide. Si votre terrain est lourd, ajoutez environ un tiers de sable grossier ou de cailloux à la terre du fond. Ajoutez du compost ou du fumier et de une à trois poignées de corne broyée. Mélangez et remettez dans le trou, finissez par une couche de terre seule.

PralinerAfficher l'image d'origine

Taillez les racines cassées ou blessées et recoupez toutes les autres de quelques centimètres avec un sécateur propre et affûté. Désinfectez-le entre chaque plante. Dans une grande bassine ou la brouette, réalisez une boue épaisse (le pralin) avec de la terre argileuse et de l’eau. Placez-y les végétaux jusqu’au collet, pendant environ 30 minutes.

Installer les racines dans le trou

Installez les racines dans le trou, sur une butte si le sol est lourd, le collet ou le point de greffe doit se situer 2 ou 3 cm au-dessus du niveau d’origine.
A l’aide d’un tuteur posé en travers du trou, vérifiez et, si besoin, rectifiez la hauteur.
Approchez le tronc du tuteur pour les arbres.

Reboucher, tasser et arroserAfficher l'image d'origine

Rebouchez avec la terre du dessus enrichie de compost.Faites-la glisser entre les racines et tassez légèrement plusieurs fois. Muni d’une serfouette, réalisez un bourrelet avec la terre en excès pour former une cuvette d’arrosage. Remplissez-la avec un ou deux arrosoirs en attendant bien que l’eau s’infiltre.